FC Porto : fraude fiscale et sorcellerie

Dans l’œil des services fiscaux et au cœur d’un scandal judiciaire pour des soupçons de fraude fiscale, le FC Porto aurait utilisé une partie de cet argent pour de la sorcellerie.

Selon plusieurs médias portugais, une partie de cet argent aurait servi à payer une voyante afin de prédire les résultats du club portugais. Une information qui proviendrait directement des écoutes téléphoniques liées à l’enquête. Le montant est estimé à 500 000 euros par an. Une chose est sûre, cette information risque de faire réagir au Portugal.

Une pratique courante dans le monde du football. Récemment, lors de la 6eme journée des eliminatoires de la coupe du Monde zone Afrique, le Burkina Faso a débarqué à Alger avec une armada de marabouts qui n’ont pas servi a grands choses.

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.