Algérie 1-Égypte 1 : Arbitrage scandaleux favorise l’Égypte.

Exæquo du groupe D de la Coupe Arabe, l’Algérie et l’Égypte s’affrontaient pour la première place de la poule.Mais l’arbitre argentin a décidé que ce sont bien les Pharaons qui prennent la première place du groupe, à la faveur d’un nombre plus faible de cartons reçus. Un arbitre vicieux qui a tout fait fait pour énerver les Fennecs. L’Algérie affrontera donc le Maroc en quarts de finale alors que l’Égypte sera opposée la Jordanie.

Dans une rencontre très disputée , chaque équipe aura dominé une mi-temps. Et la première était à l’avantage des Fennecs, plus entreprenants. Avant la demi-heure de jeu, ils vont trouver la faille et ouvrir le score par l’intermédiaire de Tougai (19’) sur une frappe complétement dévissée de Belaili .

De retour des vestiaires, les hommes de Carlos Quiroz ont pris les choses en main et sont allés inquiéter l’arrière garde Algérienne et c’est sur une erreur d’appréciation de la VAR que l’arbitre accorde un penalty plus que douteux aux Pharaons que transforme El Soulia à l’heure du jeu .

Le nombre de cartons jaunes et de rouges ont scellés le sort du match qui voit l’Égypte passer en tête à la faveur d’un parti pris d’un arbitre très faible et surtout vicieux .

A noter l’excellente prestation de Tougai et Badrane . Belmadi tient la relève de l’axe centrale de la défense des Fennecs champions d’Afrique en titre . Les deux défenseurs sont des purs produits du championnat local Algérien .

https://youtu.be/ifpNtihgQV0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.