Algérie : Ali Bencheikh lance un SOS pour aider Salah Larbes gravement malade

Le nom de Salah Larbes est intimement lié au Jumbo Jet, la grande JS Kabylie des années 80 avec laquelle il glana des dizaines de titres. International Algérien pendant une dizaine d’années, le Roc, comme aime le surnommer les inconditionnels Kabyles. Malade aujourd’hui, il souffre dans l’indifférence totale. Dans la soirée d’hier, sur une émission d’El Haddaf TV, une chaîne sportive privée, Ali Bnecheikh, l’ancienne idole du Mouloudia d’Alger dans les années 70-80 lança un appel aux autorités algériennes pour venir en aide à son ami Salah Larbes avec lequel il était souvent confronté lors des grands derbys MCA-JSK des années d’or du football algérien.

Ali Bencheikh exhortait la communauté Kabyle de France de venir en aide à l’ex-mondialiste algérien qui avait participé au Mondial 82 avec les Verts.

Pour rappel, Salah Larbes fait partie de ces joueurs de la Sélection algérienne des années 80 qui ont eu des enfants handicapés suite à tous les produits administrés par les médecins de l’ex-bloc soviétique de l’époque, même si aucun lien n’a été établi officiellement jusqu’à aujourd’hui.

Salah Larbes se trouve actuellement à l’hôpital de Tizi-Ouzou dans l’attente d’une greffe qui paraît impossible à réaliser sur place. Un transfert à l’étranger est plus qu’urgent, heureusement, qu’il y a encore des anciens joueurs avec une parole qui porte. Ali Bencheikh, consultant sur la chaîne privée Al Heddaf TV, utilise régulièrement cette tribune pour lancer des SOS en direction d’anciens joueurs algériens en difficultés, matériels ou malades. À notre tour, nous lançons un appel à toute la Diaspora Algérienne pouvant aider l’ex-international et joueur de la JSK, Salah Larbes de nous contacter sur la messagerie de ShootAfrica.com et nous chargerons de faire le lien avec le concerné.

Qui est Salah Larbes?

Salah Larbès (né le 16 septembre 1952 à Tixeraïne, Alger en Algérie) est un footballeur international algérien. Il a notamment brillé sous les couleurs de la Jeunesse sportive de Kabylie, avec laquelle il a remporté plusieurs trophées dont une Coupe d’Afrique des clubs champions en 1981.

Il compte 46 sélections en équipe nationale entre 1974 et 1982.

À treize ans seulement, Salah foule pour la première fois les terrains sous les couleurs du JS Tixeraïne, il rejoindra cependant le CS Douanes en 1968, il restera dans ce club jusqu’à son premier match sénior en 1968 à 16 ans à peine, il participe et remporte le concours de football du meilleur jeune algérois qui rassemblait les jeunes footballeurs de la capitale.

Il continuera à évoluer dans le club du CS Douanes, mais le quittera après l’avoir sauvé en 1970 pour rejoindre l’équipe des travaux publics. Il sera repéré par la Jeunesse sportive de Kabylie l’année suivante qui le recrutera, et avec laquelle il gagnera par la suite le Championnat d’Algérie huit fois, deux Coupe d’Algérie, la Coupe d’Afrique des clubs champions une fois ainsi que la Supercoupe de la CAF et devient ainsi l’un des joueurs les plus titrés de l’histoire de la Jeunesse Sportive de Kabylie avec 12 titres officiel. Il ne quittera plus la Jeunesse sportive de Kabylie depuis son arrivée

Dda Salah comme il est surnommé fut l’un des acteurs principaux de l’Algérie, durant deux Coupe d’Afrique des nations de football, ainsi que durant la Coupe du monde de football 1982, où il a joué deux matchs. Salah Larbès a aussi participé aux jeux olympiques de 1980 organisés à Moscou.

Palmarès

En club

Sélections

  • Finaliste de la Coupe d’Afrique des nations 1980.
  • Demi Finale de la Coupe d’Afrique des nations 1982.
  • Quarts de finale aux jeux olympiques de Moscou 1980.
  • Participation à la Coupe du monde 1982.

Distinctions personnelles

Un des joueurs les plus titrés de la JS Kabylie avec 12 titres officiels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: