Algérie:Belmadi avertit les récalcitrants et dézingue l’arbitrage en Afrique

Ce vendredi,Le sélectionneur de l’Algérie est sorti de sa réserve en accordant une interview a la Radio Alger chaine 3 , Le patron technique des fennecs a fustigé certains de ses joueurs, sans les citer <<Le joueur qui vient en sélection doit s’investir malgré son club, il doit avoir la même attitude et investissement qu’avec son club, l’équipe nationale n’est pas un bonus, ça doit être le cœur de ses préoccupations, comme Zidane avec l’équipe de France>>

. Sans langue de bois ,Djamel Belmadi s’est également attaqué et dénonce la corruption de l’arbitrage sur le continent noir , En Afrique, on s’est trop habitué à la corruption des arbitres, tout cela doit être puni”. Des paroles qui auront le mérite d’être on ne peut plus claires

Dans sa lancée,l’ancien sociétaire de l’OM s’exprime sur sa rencontre avec les pouvoirs publics et dit

“Au cours de la discussion qu’on a pu avoir avec les autorités, croyez-moi que je suis tout à fait resté à ma place, je sais où sont mes prérogatives, je ne dépasse pas les limites. Quand on a fait appel à moi pour discuter du football et de l’équipe nationale, je n’ai pas le choix que d’aller pour en parler. On me pose des questions, je réponds, sinon je n’ai jamais demandé de rencontrer qui que ce soit.
Par respect, j’y vais”

Belmadi précise que l’équipe nationale et la FAF ne font qu'”un seul ensemble qui tire dans le même sens”. et il rajoute “Ceux qui pensent que la sélection et son staff sont d’un côté et la Fédération de l’autre, je leur dis que c’est totalement faux. C’est un ensemble cohérent qui tire dans le même sens, chacun dans son domaine de compétence, et dan le respect des prérogatives de chacun , Il y’a eu une Fédération qui a fait un travail brillant”.

Suite a la décision de Kheirdine Zetchi de ne pas briguer un second mandat,Le sélectionneur algérien , Djamel Belmadi, a déclaré qu’il espérait “un tournant juste et positif,c’est ma seule appréhension. Je ne veux pas que demain les choses tournent au vinaigre, et avoir des freins ici et là, et nous nous retrouverons en difficulté

Avec la l’élection du nouveau président de la fédération algerienne de football qui aura lieu le 15avril prochain,l’ancien Citizen espère rester dans la continuité de ce qui a été fait avec l’ancien président

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.