Amical : Égypte – Algérie, la véritable raison de la rivalité historique entre les deux pays

La rivalité entre les deux nations pourrait prendre racine dans la tournée de l’équipe de l’ALN (Armée de Libération Nationale) au Moyen-Orient en 1958. Par solidarité pour la cause algérienne, les pays du bloc de l’Est et les pays arabes bravaient l’interdiction de la FIFA de jouer avec cette équipe formée de joueurs issus du championnat de France bravaient l’interdiction de la FIFA de jouer avec cette équipe formée de joueurs issus du championnat de France qui ont déserté les bancs de leurs clubs pour rejoindre la lutte pour l’indépendance de l’Algérie à Tunis.

Cependant, les autorités égyptiennes, soucieuses de protéger ses intérêts avec la FIFA dans un contexte délicat avec la création en 1957 de la Confédération Africaine de Football au Caire, refusent d’affronter les camarades de Makhloufi, Bentifour, Ibrir, les Frères Maouche, Zitouni. Ce refus a été le point de départ d’une rivalité, qui souvent dépasse la cadre sportif et la bataille d’Oum Dourman, comme aime la nommer les Algériens est encore vivante dans l’esprit des deux nations pour nous rappeler que dés fois un simple match de football peut remettre en question les relations fraternelles entre les deux peuples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: