Ballon d’or : C’est scandaleux !

Comme attendu, Lionel Messi a donc remporté son septième Ballon d’Or lundi soir à Paris, le premier depuis qu’il a rejoint le PSG cet été. Avec 613 points, l’Argentin devance Robert Lewandowski (580 points), Jorginho (460 points), et les Français Karim Benzema (239 points) et N’Golo Kanté (186 points), alors que Cristiano Ronaldo, qui a remporté le trophée à cinq reprises, apparaît au sixième rang avec 178 points. Troisième Français de ce top 10, Kylian Mbappé pointe lui à la dixième place. Un classement qui n’a pas manqué de faire polémique. Car beaucoup estiment que Messi ne le méritait pas forcément.

https://www.leparisien.fr/resizer/-J67sRYRm3YgUJ3qbltovn-9wn8=/932x582/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/leparisien/FXZV3TYIZJFTXAW2TOW3I5KC2A.jpg

La Copa America a pesé

Lionel Messi profite de ce titre pour devancer Robert Lewandowski, pourtant plus prolifique mais moins titré qu’en 2020, où il aurait été le grand favori si l’édition n’avait pas été annulée. Le Polonais peut se sentir lésé après une nouvelle année stratosphérique (53 buts en 2021) suivant celle du sextuplé historique. Son septième Ballon d’or diffère des cinq premiers, qui ont parfois fait grincer quelques dents (comme celui de 2010) mais jamais autant que celui-ci. A l’époque, l’Argentin faisait l’unanimité avec Cristiano Ronaldo. C’est beaucoup moins le cas mais cela ne l’empêche pas d’être toujours couronné.

Pour la septième fois de sa carrière, LionelMessi est monté sur scène pour aller chercher un Ballond’Or. Vainqueur de la CopaAmerica avec l’Argentine, le premier titre majeur de sa carrière en sélection, le nouveau patron du PSG entre un peu plus dans l’Histoire. Mais pour RollandCourbis, joint par le10sport.com, c’est une aberration. Il s’en explique : « Il était absolument interdit de ne pas le donner à Robert Lewandowski. Et je pèse mes mots : interdit. Tout simplement parce que l’année dernière, pour cause de Covid, on l’a déjà privé de cette récompense, alors qu’il la méritait. Il a continué à être aussi performant avec son club du Bayern Munich. Et alors que tu as la possibilité de réparer ce qui a été une absence malheureuse, tu le voles une deuxième fois ! Qu’on se comprenne bien, ce n’est pas donner le Ballon d’Or à Messi que je conteste, c’est de ne pas le donner à Lewandowski ! C’est une honte absolue. Le Ballon d’Or est officiellement le trophée le plus stupide et le plus injuste de la planète ».

Quelle cruelle désillusion ! Alors qu’il était annoncé comme l’un des favoris du sacre finale, Karim Benzema n’est finalement même pas présent sur le podium du Ballon d’or. De quoi déchaîner la toile. Il espérait remporter le Ballon d’Or 2021 après une saison remarquable avec le Real Madrid. Karim Benzema a finalement terminé 4e du 65e Ballon d’Or France Football, loin du podium si on en croit le décompte des votes, 239 points contre 460 pour Jorginho, 3e. Sur les réseaux sociaux, l’ancien lyonnais a posté un message pour remercier du soutien de ses fans, “merci à tous ceux qui m’ont soutenu, a-t-il écrit dans la soirée. Je joue au football pour vous, et le show continue” a-t-il écrit.

En revanche, l’attaquant de l’équipe de France n’a pas expliqué pourquoi il n’était pas présent à la cérémonie du Ballon d’Or au théâtre du Chatelet. Très tôt ce lundi 29 novembre, une rumeur indiquait que le Français ne se rendrait pas à la cérémonie. Selon les informations de Marca, le capitaine du Real était au courant de sa défaite depuis plusieurs jours, de quoi probablement expliquer son absence de la cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.