COUPE DE FRANCE

8e tour : un samedi à rebondissements

Six clubs de National passés à la trappe, les exploits d’Andrézieux-Bouthéon et Cannes, le Saint-Denis FC (Réunion) qui continue son chemin : les résultats de la journée de samedi en ce week-end de 8e tour de Coupe de France.

LE NATIONAL DANS LE DUR 

Alors qu’il comptait dix clubs engagés dans ce 8e tour, le National n’aura que quatre représentants lors des 32es de finale (18-19 décembre). Après l’élimination du leader Bourg-en-Bresse Péronnas hier soir face à Jura Sud Foot (N2), la journée de samedi a été plus que difficile pour les pensionnaires du championnat National. 

Quatre clubs sont tombés lors de la séance des tirs au but : Bastia-Borgo face à l’ES Cannet-Rocheville (N3), Chambly face à son voisin de l’AS Beauvais Oise (N2), Orléans contre le Stade Poitevin FC (N3) et enfin Le Mans qui était opposé au Stade Lavallois MFC, autre pensionnaire du National. Enfin, le Stade Briochin n’a pu que s’incliner contre l’En Avant Guingamp, club de L2 (1-0)

Tous les résultats

 LES SENSATIONS ANDRÉZIEUX ET CANNES 

Les supporters de l’Envol Stadium ont été gâtés ce samedi après-midi. Opposé au Grenoble Foot 38, club de Ligue 2 BKT, Andrézieux-Bouthéon (N2) a dominé son adversaire de la tête et des épaules malgré les deux divisions d’écart, s’imposant (3-0) sur des buts de Clément Cabaton (23e) et un doublé d’Eric Mathieu (30e puis 86e). Les Faucons seront au rendez-vous des 32es de finale ! 


Crédit Sébastien RICOU / FFF

De son côté, l’AS Cannes (N3) a du attendre la séance des tirs au but pour valider son billet pour le tour suivant, mais la joie était tout aussi intense. Malgré l’ouverture de Florian David, Rodez a concédé l’égalisation de Christopher Desmartin dans la foulée avant de s’incliner lors de l’épreuve fatidique (3 tab 2). 

 SAINT-DENIS REJOINT M’ZOISIA 

Après la qualification des Mahorais des Jumeaux de M’Zoisia, victorieux (3-1) du Plancoët-Arguenon FC (R2) le week-end dernier, ce samedi a vu le Saint-Denis FC (Réunion) valider également son billet pour les 32es. Face au Canet-Roussillon FC (N2), les Réunionnais sont parvenus à ouvrir le score avant de voir Toufik Ouadoudi égaliser sur penalty. Dos à dos au bout de 90 minutes, c’est finalement après une longue séance des tirs au but que Saint-Denis valide son billet. Les Canétois, défaits mais beaux joueurs, ont souhaité bonne chance à leurs adversaires du jour. https://platform.twitter.com/embed

Pas d’exploit en revanche pour le CSC de Cayenne (Guyane), lourdement battu (14-0) par le Paris FC, pensionnaire de Ligue 2 BKT. L’expulsion en début de match du gardien guyanais a scellé l’issue de la partie. À noter que la rencontre entre le Club Franciscain (Martinique) et le SO Cholet (National) a été reportée, tandis que le match Solidarité Scolaire (Guadeloupe) – US Sarre Union (N3) se jouera le 5 décembre prochain. 

Pas d’exploit pour le CSC de Cayenne (Crédit Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.