Marie Josée Ta Lou

Marie-Josée Ta Lou pas récompensée à sa juste valeur

Marie-Josée Ta Lou n’a pas pu aller au bout de son rêve olympique, à savoir décrocher une médaille olympique. Après deux 4ème place à Rio 2016 sur 100m et 200m, Marie-Josée a malheureusement dû se contenter de la 4ème place sur 100m et 5ème place sur 200m. Une légende Africaine malheureusement pas encore récompensée aux jeux olympiques.

Marie-Josée a été nommée porte-drapeau de la délégation ivoirienne aux Jeux olympiques d’été de 2020. Une désignation qui récompense une personnalité et une carrière exemplaire où elle a gagné plusieurs championnats et jeux Africains et elle a ébloui les yeux du monde entier en 2017 lorsqu’elle est devenue vice-championne du monde sur 100m et 200m.

Sa finale sur 100m a été correcte avec un temps de 10,91s mais elle n’a pas pu empêcher un triplé Jamaïquain historique. Lors du 200m elle a livré un temps correct de 22,27s en finale mais malheureusement pas suffisant pour monter sur le podium.

Marie-Josée reste une championne qui va relever de nouveaux défis avec la bonne humeur car c’est sa personnalité de ne jamais baisser les bras et d’inspirer les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.