Mercato:Le marché Algérien,centre d’intérêt des clubs européens ,Mais………?????

Contexte COVID19 oblige,les clubs de l’hexagone privés de moyens financiers importants ,ils doivent trouver d’autres moyens pour faire leurs mercatos .L’Algérie est une destination qui attire l’attention de plusieurs clubs de ligue1 à l’image de l’académie du Paradou ,qui a formé les Atal et Boudaoui (OGCNICE) ,Ramy bensebaini(Borussia Mönchengladbach) , Farid el Melaili(SCO d’Angers).

L’Algérie,qui a fermé ses frontières depuis le mois de Mars2020 ne facilitent pas les affaires des recruteurs pour aller repérer de nouvelles pépites. de

Le marché Algérien qui a connu une certaine embellie ces dernières années,avec l’émergence de l’académie du Paradou ,peut aussi compter sur quelques clubs qui font un bon travail au niveau de la formation comme le NAHD ,l’Entente de Sétif ou la Jskabylie .

Les Clubs de la ligue Une française peuvent compter sur leurs recruteurs franco-algériens et leurs connections sur place afin de réaliser les meilleures opération possible.

Le championnat d’Algérie compte de nombreux éléments capables de faire le bonheur des clubs tricolores ,je pense au jeune milieu box to box de la JSK Benabdi ,l’avant centre de la JSaoura Messaoud ,le milieu excentré du MCOran Bachir Belloumi ,Zorgane du Paradou etc…..

Actuellement ce sont les clubs tunisiens qui se taillent la part du lion en attirant chez eux les meilleurs espoirs DZ, l’espérance de Tunis compte dans son effectif 6 joueurs algériens,Benguit-Bedrane-Chetti-Bensaha-Meziane et enfin le défenseur central de 19ans Tougai ,des talents purs négociés avec des prix dérisoires,qui seront revendus avec des plus values conséquentes.

Le grand Malheur de ces formations algériennes , elles sont dépourvues de cellules de recrutement et les transferts sont gérés souvent par des personnes qui n’ont aucune compétence en la matière et les exemples ne manquent pas

En quelques années d’existence ,la palme des transferts revient au club du Paradou, dirigé par Mr kheireedine Zetchi ,ex président de la fédération algerienne de football,qui a réalisé environ une vingtaine de transactions à sa tête le transfert de Hicham Boudaoui vers L’OGCNICE pour la coquette somme de 4M d’euros ,un record pour un joueur algérien du cru

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.