Mondial 2026: l’Algérie domine le Mozambique(0-2), coaching gagnant de Belmadi

Les compositions

Le XI de l’Algérie : Mandréa – Atal, Mandi (Tougai, 14′), Bensebaïni, Aït Nouri – Bentaleb, Feghouli (Zerrouki, 74′), Chaïbi – Mahrez (cap.) (Ounas, 74′), Slimani (Amoura, 17′), Gouiri (Boudaoui, 46′).

Le XI du Mozambique : Siluane – Domingos Macandza, Malembana, Mexer, Bruno Langa – Guima, Shaquille Nangy (Bonde, 82′) – Clésio Bauque (Muiomo, 68′), Domingues (cap.), Gildo (Divrassone, 68′) – Ratifo (King, 74′).

L’Algérie a enchaîné une deuxième victoire, ce dimanche 19 novembre, contre le Mozambique (0-2), match de qualification pour la Coupe du monde 2026. Bousculés en première mi-temps, les Algériens ont pris l’avantage en seconde période grâce à Chaïbi et Zerrouki et au coaching gagnant signé, Djamel Belmadi.

Après sa victoire ,contre la Somalie, les Fennecs ont enchaîné un deuxième succès contre le Mozambique, ce dimanche 19 novembre (0-2). Dominés en première période par des Mozambicains offensifs, ils ont fait la différence au retour des vestiaires.

Première mi-temps poussive

Le match avait pourtant mal débuté pour les Fennecs. Blessés, Mandi et Slimani étaient contraints de céder leurs places avant la 20e minute de jeu, tandis que Mandrea sortait le grand jeu pour maintenait son équipe en vie avec plusieurs gros arrêts.

Si Gouiri touchait le poteau juste avant la pause, l’Algérie pouvait s’estimer heureux d’être à 0-0 à la pause.

Coaching gagnant de Belmadi

Au retour des vestiaires, le coaching gagnant de Belmadi en faisant entrer Amoura à la place de Slimani et Boudaoui à la place de Gouiri, et faisant replacer Chaibi en faux numéro 9 ont complétement changé la physionomie du match.

Le premier nommé débloquait la rencontre à la 69e. Après une récupération haute, il trouvait la barre transversale, mais Chaïbi était présent pour conclure (0-1). Amoura s’illustrait encore quelques minutes plus tard en étant passeur pour Zerrouki (0-2, 80′).

Avec ce succès, les hommes de Belmadi restent en tête de son groupe avec six points en deux matches en attendant les autres matchs du groupe Mardi.

Les moments forts

23′ : Quel arrêt de Mandrea ! Domingues s’échappe côté gauche et trouve Ratifo. L’attaquant mozambicain frappe en pivot mais Mandrea se détend bien.

45′ : Le poteau pour Gouiri ! Sur une accélération algérienne emmenée par Aït Nouri, Gouiri est trouvé sur le côté gauche. Du pied droit, il enroule sa frappe mais Siluane dévie sur le poteau.

69′ : ⚽ L’ALGÉRIE OUVRE LE SCORE ! Amoura accélère plein axe et frappe fort au point de penalty. C’est repoussé par la barre transversale mais Chaïbi a suivi et ouvre le score.

80′ : ⚽ ZERROUKI FAIT LE BREAK POUR L’ALGÉRIE ! Amoura récupère le ballon très haut. Il trouve Zerrouki qui, avec beaucoup de calme, prend son temps et ajuste Siluane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: