Sedan : La FFF condamne le CSSA à évoluer en Régional 1

Ce jeudi, la Fédération française de football a acté la rétrogradation de Sedan, septième de National en 2022-23, en Régional 1. Pourtant, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) avait appelé lundi la FFF à reconsidérer la rétrogradation administrative du club. Le CS Sedan-Ardennes n’a pas encore réagi à cette décision du Comex, qui pourrait engendrer un dépôt de bilan.

Le Comité exécutif de la Fédération française de football (FFF) a décidé jeudi de ne pas suivre l’avis favorable du CNOSF concernant Sedan, actant la rétrogradation du club en Régional 1 (sixième division). “Le Comex de la Fédération Française de Football, réuni ce jeudi 3 août 2023 en séance, a pris la décision de ne pas donner une suite favorable à la proposition du conciliateur concernant le CS Sedan Ardennes“, peut-on lire dans un communiqué.

Lundi, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) avait pourtant appelé la FFF à reconsidérer la rétrogradation administrative du club en passe d’être repris par un groupe d’investisseurs mené par le banquier d’affaires rémois Guy Cotret, ancien président d’Auxerre et du Paris FC, et par le président des Girondins de Bordeaux Gérard Lopez. Ces investisseurs seraient prêts à racheter les parts de l’actuel président Marc Dubois et à résorber la dette de 900.000 euros.

Notre projet est refusé. C’est une décision incompréhensible, a déclaré à l’AFP Francis Roumy, président du club et très investi dans son sauvetage. L’équité sportive n’est pas du tout respectée . Je suis très déçu après l’énorme travail qu’on a fourni. C’est dommageable car on avait déjà formé un groupe pour démarrer la saison et on a laminé notre projet sans connaître la moindre explication.”

Le Club Sportif Sedan Ardennes n’a pas encore réagi à cette décision du Comex, qui pourrait engendrer un dépôt de bilan. Club fondé en 1919, le CSSA avait déjà connu une crise majeure en 2013, lorsqu’il avait été placé en redressement puis en liquidation judiciaire avant d’être repris par Marc Dubois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: