The Best – Gardienne de la FIFA : Les candidates à la loupe

Qui, selon vous, sera élue meilleure gardienne de l’année ? La question vous concerne directement car, par vos votes, vous allez contribuer à désigner celle qui sera récompensée le 17 janvier 2022. Voici le Curriculum Vitae des Nominées

Ann-Katrin Berger

“Elle brille avant tout par sa présence et par son rayonnement. Ses coéquipières n’hésitent pas à s’appuyer sur elle car elles savent qu’elles ont dans le but une femme qui sait ce qu’elle veut et qui sait de quoi elle est capable.” On le voit, la sélectionneuse allemande Martina Voss-Tecklenburg ne tarit pas d’éloges lorsqu’il s’agit de décrire le dernier rempart de Chelsea. Il faut dire que Berger est devenue incontournable chez les Blues. Non contente d’avoir mené son équipe en finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA, elle a participé à la conquête du titre en Women’s Super League.

Le saviez-vous ? Berger a honoré sa première sélection en équipe d’Allemagne le 1er décembre 2020, à l’occasion d’un match de qualification pour l’UEFA EURO féminin contre la République d’Irlande. Son ascension est remarquable, à plus d’un titre. En effet, en 2017, les médecins ont diagnostiqué chez elle un cancer de la thyroïde. En janvier 2018, elle était de retour sur le terrain, après une opération réussie.

Christiane Endler

La troisième fois sera-t-elle la bonne ? Christiane Endler l’espère, elle qui figure à nouveau parmi les nominées pour le titre The Best – Gardienne de la FIFA. Quelle que soit l’issue de l’élection, l’internationale chilienne aura vécu une année exceptionnelle. Élue meilleure gardienne de Division 1 Féminine avec le PSG, elle a remporté le championnat de France et s’est hissée en demi-finales de la Ligue des champions féminine de l’UEFA avec le club de la capitale. En 22 journées de championnat, elle n’a concédé que quatre buts en tout et pour tout.

Le saviez-vous ? Endler a également pris part au Tournoi Olympique de Football féminin, Tokyo 2020 avec le Chili. À défaut de repartir avec une médaille, les Sud-Américaines ont consolidé leur statut sur la scène internationale. Battues de justesse par la Grande-Bretagne et le Canada, deux candidats à la médaille d’or, elles ont été défaites sur la plus petite des marges face aux hôtesses japonaises.

Stephanie Labbé

En 2012 et 2016, le Canada s’est adjugé la médaille de bronze du Tournoi Olympique de Football féminin. À Rio, Stephanie Lynn Marie Labbé était dans le but. En 2021, Big Red a franchi nouveau un palier. Signant des performances remarquées lors des séances de tirs au but en quart de finale (contre le Brésil) puis en finale (face à la Suède), elle a offert à son équipe le premier sacre international de son histoire. Parallèlement, elle s’est adjugé la deuxième place de la Damallsvenskan avec Rosengård.

Le saviez-vous ? Plus jeune, Labbé a joué au hockey sur glace dans le club de Spruce Grove. Elle a toutefois abandonné la discipline à l’âge de onze ans..

https://static1.purepeople.com/articles/2/45/00/82/@/6470698-stephanie-labbe-photo-andrew-yates-sp-950x1200-2.jpg
STEPHANIE LABBE

Hedvig Lindahl

Hedvig Lindahl fait partie des piliers de l’équipe de Suède, finaliste malheureuse du dernier Tournoi Olympique de Football féminin. Elle a, en outre, remporté la Super Coupe d’Espagne dès sa première saison sous les couleurs de l’Atlético de Madrid. Elle s’est distinguée lors de la séance de tirs au but contre le FC Barcelone, en demi-finale, avant de conservée ses cages inviolées en finale, face à Levante.

Le saviez-vous ? Lindahl a disputé l’UEFA EURO féminin, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et le Tournoi Olympique de Football féminin avec son pays. Titularisée à dix reprises, elle est aussi restée trois fois sur le banc. Ces statistiques font d’elle l’une des Suédoises les plus expérimentées de tous les temps dans les compétitions internationales.

Hedvig Lindahl on Twitter: "About last night... ✨ #FIFAWWC  https://t.co/C8vMTdI48h" / Twitter
Hedvig Lindahl

Alyssa Naeher

Alyssa Naeher est la seule Américaine à figurer parmi les nominées pour les trois grands prix The Best féminins en 2021. Titulaire depuis 2016 dans le but américain, la native de Bridgeport (Connecticut) a remporté la médaille de bronze du Tournoi Olympique de Football féminin, Tokyo 2020 avec les Stars and Stripes.

Le saviez-vous ? Naher a participé à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en 2008 avec les États-Unis. Ses performances inspirées sur les pelouses chiliennes lui ont valu de décrocher le Gant d’Or adidas, qui récompense la meilleure gardienne du tournoi. Sur le plan collectif, les États-Unis ont inscrit leur nom au palmarès de l’épreuve pour la deuxième fois, six ans après avoir remporté l’édition inaugurale au Canada.

https://www.lequipe.fr/_medias/img-photo-jpg/naeher-tout-sauf-un-boulet/1500000001181735/0-828-828-75/5d0ef.jpg
Alyssa Naeher

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.