Tour de France – Thibaut Pinot : «Il n’y a pas de raisons de douter…»

arrivée du Tour de France en haut de ce géant d’Auvergne ! Membre d’une échappée composée de 14 coureurs et qui a reçu la bénédiction du peloton, l’expérimenté coureur de la Tech a remporté la 9e étape de la 110e Grande Boucle après avoir fait un retour extraordinaire dans les 5 derniers kilomètres. Lui aussi auteur d’un gros retour, le Français Pierre Latour (TotalEnergies) a pris la deuxième place, juste devant Matej Mohoric (Bahrain Victorious). Matteo Jorgenson (Movistar Team) – repris à moins de 500 mètres de l’arrivée après avoir effectué un raid solitaire de plus de 40 km – et Clément Berthet (AG2R Citroën Team) ont complété le top 5 du jour.

Pointés à 15 minutes au pied du Puy de Dôme, les cadors se sont expliqués dans les 4 derniers kilomètres, et encore une fois, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) se sont montrés supérieurs à leurs rivaux. Comme il y a trois jours à Cauterets-Cambasque, c’est le Slovène qui a été plus fort que le Danois, ce dernier ayant concédé 8 secondes à son dauphin après avoir lâché prise à environ 1 borne du sommet. À l’issue de la première semaine de course, il n’y a que 17″ entre Vingegaard et Pogacar au classement général, l’avantage et le maillot jaune étant toujours pour le vainqueur sortant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: