Algérie : Des dizaines de joueurs de ligue Une sans salaires depuis des mois

Le championnat Algérien de football professionnel patauge toujours dans des problèmes financiers à non plus en sortir. Le sujet récurrent des salaires impayés est devenu un sport national. Selon nos informations et des témoignages de joueurs de ligue Une sous l’anonymat par peur de représailles de la part de leurs clubs, des dizaines de joueurs ne sont pas payés depuis des mois. Ils sont en train de préparer une action collective pour aller chercher leur du auprès de la FIFA.

Au lendemain de son élection, le président Walid Sadi avait réuni les représentants des entraîneurs et des joueurs créanciers ainsi que les clubs pour parvenir, selon un communiqué publié sur le site officiel de la FAF, à un accord consensuel de règlement à l’amiable de ces créances, et ce sur la base d’un échéancier à négocier entre les parties.

la FAF, toujours selon le même communiqué, a mis en place un groupe de travail dirigé par le secrétaire général de la fédération et composé des représentants des clubs, joueurs et entraîneurs, puisque même ces derniers sont concernés par cette épineuse problématique qui empoisonne la vie des clubs et empêche leur bon fonctionnement. 

A partir de là, chaque club concerné était convié à conclure des accords de conciliation avec ses créanciers, même si certains estimèrent déjà que cette démarche n’allait que reporter l’échéance, au-delà des intentions de vouloir débloquer la situation et permettre au championnat de démarrer, puisque bon nombre de clubs étaient interdits de recruter

Et encore une fois, la fédération, dans un élan de ‘’solidarité’’, a décidé de mettre la main à la poche en accordant des prêts remboursables aux clubs selon le cas, pour le règlement de la première tranche contenue dans la convention.

Pour mettre un dernier délai, la FAF a donné jusqu’à la fin de l’actuelle saison (2023/2024) pour le règlement de ce contentieux, faute de quoi, précise le fameux communiqué de la fédération, aucun club qui n’aurait pas réglé ses dettes vis-à-vis des anciens joueurs et entraîneurs ne pourra pas bénéficier de nouvelles licences pour la saison 2024/2025

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: