Algérie : LA FAF adopte le nouveau projet de changement de système de compétition

La Fédération algérienne de football (FAF) a tenu, ce dimanche 21 novembre 2021 à l’hôtel Aurassi d’Alger, son Assemblée générale extraordinaire (AGEX) portant sur un unique point inscrit à l’ordre du jour, à savoir l’adoption du projet de changement du système de compétition.

A l’ouverture de la séance, le secrétaire général de la FAF, M. Mounir DEBICHI, a invité les membres présents, au nombre de 82 dont 73 votants, de se lever pour l’hymne national puis d’observer une minute de silence à la mémoire des deux anciennes légendes du football algérien, les regrettés Mehdi CERBAH, ancien gardien international, et Mohamed SOUKHANE, ancien joueur de la Glorieuse équipe du Front de libération nationale (FLN)

Le quorum étant atteint, après vérification auprès de l’huissier de justice présent, le secrétaire général a donné la parole au président de la FAF, M. Amara CHARAF-EDDINE, afin de désigner les assesseurs de l’assemblée générale, que sont M.M. Abdelhakim SERRAR, Chawki BOUKHALFA et Abdelhafid RAIS, dont le choix a été soumis à l’approbation des membres de l’AG.

S’en suivra l’adoption de l’ordre du jour puis une allocution d’ouverture du président qui a rappelé le contexte exceptionnel de ce changement, imposé par la crise de la pandémie de la COVID-19 et un retour donc à la normale, après une saison 2020/2021 très éprouvante pour les clubs sur tous les plans.
Le premier responsable de la fédération expliquera les raisons qui ont motivé ce retour à un championnat de Ligue 1 professionnelle à 16 clubs au lieu de 18, notamment l’endettement des clubs, les difficultés à gérer une saison à 38 voire 34 journées, un agenda international et continental des plus chargés, mais surtout les nouvelles exigences de la CAF relatives à l’obtention de la Licence de club professionnel (LCP) qui imposent des règles strictes et un cahier des charges contraignant pour les clubs et les associations membres.

Invités, ensuite, à se prononcer, les membres de l’AG ont adopté à la majorité des voix (avec 2 voix contre et 7 abstentions) le changement du système de compétition qui se décline en deux phases, l’une sera appliquée dès la saison 2022/2023 où seule la Ligue 1 sera concernée. Et la seconde, lors de la saison 2023/2024 où le troisième palier, soit la Ligie inter régions de football (LIRF) sera divisée en deux ligues zonales, compte-tenu du grand nombre de clubs y sont affiliés (96), tout en respectant leurs positions géographies.

Aussi, ce changement devra permettre l’intégration de nouvelles ligues relevant des circonscriptions administratives nouvellement créés.

La parole sera par la suite donnée au Dr Yacine BENHAMZA, vice-président de la FAF et président de la commission du football professionnel, qui a complété les explications données par le Président, notamment en ce qui concerne les modalités d’accession et de rétrogradation qui feront l’objet d’un examen lors du prochain bureau fédéral (BF) prévu le dimanche 28 novembre 2021.

Le Dr BENHAMZA apportera également des éléments de réponse au questionnement de M. Slimane YAMANI (Président de la Ligue de football de la wilaya de Béchar) et aux propositions introduites par M. Abdallah GUEDDAH (Président de la Ligue de football de la wilaya de Skikda), les deux seuls membres à avoir réagi par écrit suite à la convocation pour cette AGEX.

Quant à M. Rachid REDJRADJ, représentant de la JSM Bejaia, il a intervenu à titre exceptionnel, évoquant les conditions de la tenue de l’AGEX et la nécessité d’installer le collège technique, conformément à la réglementation en vigueur.

FIFA
CAF
uafa
lnf
lff
lnf ama
FUTSAL
unaf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.