Champions League : le point sur la 5eme journée

Quatre équipes sont déjà qualifiées pour le tirage au sort des huitièmes de finale et il y a encore énormément à jouer lors de la cinquième journée de la phase de groupes de l’UEFA Champions League cette semaine.

Mardi

Groupe E : Dynamo Kyiv – Bayern (18h45), Barcelone – Benfica
Groupe F : Villarreal – Man. United (18h45), Young Boys – Atalanta
Groupe G : Séville – Wolfsburg, LOSC – Salzbourg
Groupe H : Malmö – Zenit, Chelsea – Juventus

Merecredi

Groupe A : Man. City – Paris, Club de Bruges – Leipzig
Groupe B : Atlético de Madrid – AC Milan, Liverpool – Porto
Groupe C : Beşiktaş – Ajax (18h45), Sporting CP – Dortmund
Groupe D : Inter – Shakhtar Donetsk (18h45), Sheriff – Real Madrid

Les coup d’envoi sont donnés à 21h

Le choc entre City et Paris
Un peu plus d’un mois après le premier doublé de Lionel Messi pour son nouveau club dans la rencontre aller au Parc des Princes, les coéquipiers de Marquinhos se déplacent en Angleterre pour un choc au sommet du Groupe A.

Un point sépare l’équipe de Pep Guardiola de celle de Mauricio Pochettino et s’il y a un vainqueur il sera assuré de la qualification. Mais tandis que City semble monter en puissance, Paris et son armada de stars peine à rassurer. Rien de tel que le choc entre les deux derniers finalistes de la compétition pour se relancer.

Benfica peut-il stopper le Barça ?
Avec à sa tête une nouvelle direction technique depuis le départ de Ronald Koeman, le Barça reste dans un état fragile ; il n’a marqué que deux buts dans le Groupe E jusqu’à présent et nul n’aura besoin de rappeler aux Catalans ce qui s’est passé à l’aller et cette défaite 3-0 à Lisbonne, un coup dur pour une confiance déjà ébranlée.

Le Bayern, leader du groupe, a laissé le Barça et les Aigles se battre pour la deuxième place, et Jorge Jesus souhaite que les Portugais saisissent l’occasion au Camp Nou. « Grâce à notre qualité, nous sommes toujours en course et Barcelone est notre adversaire direct », a déclaré le Mister portugais.

Ronaldo, l’attraction face à Villarreal
« Cristiano est tout simplement incroyable », rappelait Ole Gunnar Solskjær après que le doublé de son joueur a permis à Manchester United de prendre un point à l’Atalanta, lors de la quatrième journée. Les Red Devils sont en tête du Groupe F, mais ils pourraient avoir besoin une fois encore de leur star en Espagne. Il est à noter que Solskjaer n’est le plus l’entraîneur depuis ce weekend.Cristiano Ronaldo 💶 M. Money Time

L’équipe d’Unai Emery est à égalité avec Manchester United avec sept points après deux victoires consécutives, et l’Atalanta est en embuscade pour croquer celui des deux qui fera un faux pas. Sans les cinq buts de Ronaldo dans le groupe jusqu’à présent, United n’aurait que deux points. Si le Sous-marin jaune touche encore sa cible, les Anglais pourraient être en difficulté.

Mais aussi…

• Après avoir remporté son premier point de Groupe B lors de la quatrième journée, l’AC Milan aimerait bien ressembler un peu à son compatriote de l’Atalanta, au moins à celui 2019/20, lorsque La Dea a commencé la phase de groupes avec trois défaites pour atteindre les huitièmes de finale. Le but de Mané contre l’Atlético

Avec Liverpool déjà qualifié et Porto et l’Atlético pas hors de portée, rééditer l’exploit est possible pour les coéquipier d’Olivier Giroud et Ismaël Bennacer.

• Son triplé lors de la dernière journée a propulsé Robert Lewandowski en tête du classement des buteurs avec huit réalisations. Son plus proche rival, Sébastien Haller (Ajax), en est à sept.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.