Algérie: La JSK, les flammes aux portes de la maison !

L’un des géants de l’Afrique est en train de péricliter, rien ne va plus dans la maison Kabyle. Le club aux 14 titres nationaux et 7 consécrations africaines vit des moments difficiles voir compliqués .

Rien ne présager une telle situation, la saison écoulée, les lions de Djurdjura ont fini la saison avec une finale de coupe de la CAF perdue contre le grand RAJA de Casablanca et une 5eme place dans le championnat local .

Sous la houlette du président, Cherif Mellal depuis 2018, l’équipe a connu un semblant de regain de forme, malgré la crise financière qui secoue le football algérien depuis la chute du baril du petrole.

le club aux 7 étoiles, fierté du continent africain, qui a donné aux football ses plus grandes joies est resté à la marge des clubs qui ont bénéficié des entreprises publics pour les finances à l’image du Mouloudia d’Alger, du CSConstantine ou de la JSSaoura, jeune club du sud Algérien. Une décision politique en somme qui prive le plus grand club Algérien d’une manne financière importante . Depuis Septembre, une nouvelle direction est parachutée au prix d’une guerre interne qui a propulsée, un certain Yazid Yarichen à la tête du club, qui a promis de ramener un chèque à blanc pour mettre fin à tous les soucis financiers du géant kabyle. 3 mois se sont écoulés , l’espoir se transforme en cauchemar, les joueurs sont sans le sou , aucun salaire n’a été versé, les problèmes s’accumulent, 4 matchs de championnat, aucune victoire . Le nouveau président s’enlise dans des ennuis judiciaires, une situation dramatique que vit le club Kabyle , les joueurs et le staff sont livrés a eux même. La Jsk est en danger, il y a le feu en la demeure, les kabyles jaloux de leur patrimoine doivent reagir et vite avant que les flammes ne se propagent et détruisent le symbole de tout un continent .

Pour les Nostalgiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.