Angers:Le SCO condamné à verser 450.000 euros à Cheikh Ndoye

Le conseil des Prud’hommes de la ville d’Angers a tranché en faveur de Cheikh Ndoye ce jeudi. Les juges ont donné raison au milieu de terrain actuel du Red Star dans le litigie qui l’opposait à son ancien club, Angers SCO., qui devra verser une indemnité de 450.000 euros à son ancien capitaine pour une rupture de contrat abusive.

Rappel des faits : en août 2018, le SCO avait proposé une prolongation de contrat à Ndoye. Laquelle devait prendre effet à l’été 2019 et se conclure en juin 2021. Malheureusement, en mars 2019, le joueur s’était blessé au genou avec les lions de la Teranga . A son retour de blessure en novembre 2019, le club lui a interdit de s’entrainer avec les pros.Le tribunal lui a donc accordé 450.000 euros. Cheikh Ndoye pourrait faire appel. afin de compenser une rupture de contrat qu’il estimait illégitime. Il réclame 3 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.