PSG:Nasser Al Khelaifi espionné par l’Arabie Saoudite avec”PEGASUS”

Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG et de BeIN Sports, a été visé par le logiciel espion PEGASUS fin 2018. Pile au moment où les tensions entre le Qatar et l’Arabie saoudite étaient chaudes,selon le Monde.

Le monde du football n’a pas été épargné par l’affaire PEGASUS .Alors que les révélations s’enchainent depuis quelques jours au sujet du logiciel espion de la société israélienne NSO Group, Le journal le monde explique ce mercredi que le président qatarien du PSG et de BeIN Sports, Nasser Al-Khelaïfi, figure sans doute parmi les victimes. Mais plus en sa qualité de dirigeant d’une chaîne que d’un club de football.

D’après le quotidien, des agents étrangers se sont servis fin 2018 de PEGASUS pour cibler “deux numéros de portable du patron du Paris Saint-Germain” et “un numéro de téléphone fixe attribué au directeur de la communication du club parisien, Jean-Martial Ribes”À l’origine de cette tentative, les conflits qui faisaient rage à l’époque entre le Qatar et l’Arabie Saoudite avec, notamment, la chaîne pirate BeoutQ qui marchait sur les plates-bandes de BeIN sur la diffusion du sport.

;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.