CAN2021 : Le Nzalang Nacional donne rendez-vous au Sénégal en quarts

La Guinée Equatoriale valide son ticket pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021 en s’imposant mercredi soir à Limbe face au Mali (0-0, 6 tab 5).

Le Nzalang Nacional retrouvera au prochain tour le Sénégal de Sadio Mané, dimanche prochain à partir de 19h00 GMT au stade Ahmadou Ahidjou de Yaoundé.

Ivan Edu Salvador of Equatorial Guinea challenged by Amadou Haidara of Mali during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals last 16 match between Mali and Equatorial Guinea

En première période, les Aigles du mali sont entrés avec leur fougue habituelle afin de scorrer et ainsi plier le match dès le début mais la défense équato-guinéenne reste vigilante.
17′, Ibrahima Kone hérite du ballon, se tourne et adresse un tir qui ne passe pas loin des buts de Jesus Owono.

Les poulains de Micha répliquent par des contres, mais Ivan ne réussi pas à tromper la vigilance de l’excellent gardien du TPMazembe Mounkoro.

Les maliens qui scellent le milieu du terrain, joue avec plus d’organisation et se créent plusieurs occasions, notamment par Kone, Doumbia ou Traoré, sans résultat.

Jose Miranda Boacho of Equatorial Guinea challenged by Boubacar Kiki Kouyate of Mali during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals last 16 match between Mali and Equatorial Guinea

Après la pause citron, les attaques des deux formations jouent plus haut et avancent encore plus fort mais les défenses font le travail et annihilent toutes les occasions.

Les Ivan, Meha ou Boacho, côté équato-guinéen ou encore Camara et Kone côté malien n’arrivent pas. La frappe de Djenepo ne change rien.

Durant les dernières secondes de la dexième mi-temps, le Nzalang Nacional pousse mais n’y arrive pas et le manque d’expérience et de réalisme reste visible.

Yves Bissouma of Mali challenged by Pablo Ganet Comitre of Equatorial Guinea during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals last 16 match between Mali and Equatorial Guinea

Lors des prolongations, maliens et équato-guinéens jouent leur va-tout sans pouvoir faire la différence.

Le Nzalang Nacional qui n’a rien lâché durant toute la rencontre prend l’avantage lors de la séance de tirs au but et assure sa qualification pour les quarts de finale (6-5 ) grâce notamment à un excellent Jesus Owono.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.