Coupe du monde 2026 : Le Bénin gagne enfin contre le Rwanda et se relance dans la course

Première victoire des Guépards 1-0 face aux Amavubis dans cette course au mondial 2026. Ce jeudi 6 juin 2024, la bande du sélectionneur Gernot Rohr n’a pas manqué le coche au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan contre le leader des deux premières journées dans le groupe C.

Francisco Dodo Dokou, c’est le sauveur de toute une nation. Le milieu de terrain béninois à la 36è minute de jeu sur un corner bien exécuté par son compatriote Jodel Dossou, croise le ballon avec son plat du pied qui va mourir au fond des filets du gardien de but rwandais. Fiacre Ntwari puisque c’est de lui qu’il s’agit n’a pas trouvé la solution pour empêcher le sociétaire de Smouha (Club égyptien de D1) d’ouvrir son compteur de but en sélection nationale. Grosse fierté pour l’ancien pensionnaire de Ofmas Sad âgé de 21 ans, qui au coup de sifflet final ne peut s’imaginer l’immense joie qu’il a installé dans les coeurs des millions de Béninois. Ces derniers qui pendant longtemps, ont attendu ce moment.

Fin de disette, Ouf de soulagement

Cette victoire du capitaine Steve Mounié et ses coéquipiers restera à jamais dans les annales du football béninois, ainsi que dans les mémoires des supporteurs de l’équipe nationale. Pas pour la simple raison qu’elle permet au Bénin de mieux se repositionner et maintenir une lueur d’espoir de qualification à la coupe du monde 2026, mais en raison de la piteuse série qu’elle vient stopper. Le Bénin depuis plus de deux ans n’avait enrégistré aucune victoire dans le temps réglementaire face à tous ses adversaires dont il s’est frotté sur une pelouse. Leur dernier succès (exclu la victoire sur tapis vert contre le Rwanda) remonte au mois de Mars 2022 lors d’une compétition amicale organisée en Turquie (Antalya Cup) et qui l’a vu remporter le graal devant les autres participants. Sacrée période de disette qui heureusement tel un signe indien vient d’être brisé.

Les cartes redistribuées

En attendant les autres matchs de la 3è journée, le Bénin autrefois lanterne rouge après 02 journées, s’installe à la 2è place avec 04 points suite à sa victoire contre le leader Rwanda. Un bond qui non seulement fait du bien aux Guépards, mais se présente comme une motivation supplémentaire capable de les pousser à ne plus vouloir trop s’éloigner de cette 2è place. Pour celà, le prochain match face aux Super Eagles du Nigéria doit être classée dans la case de victoire impérative à l’image de ce duel remporté contre les poulains du sélectionneur Torsten Spittler. Rendez-vous lundi 11 juin toujours au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan pour savoir ce qu’il en sera.

Le classement provisoire

1er Rwanda 4 pts (3 matchs joués)
2è Bénin 4 pts (3 matchs joués)
3è Afrique du Sud 3 pts (2 matchs joués)
4è Nigéria 2 pts (2 matchs joués)
5è Lesotho 2 pts (2 matchs joués)
6è Zimbabwe 2 pts (2 matchs joués)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: