Egypte : Fou de rage, le président du Zamalek suspend les salaires des joueurs

Mortada Mansour, le sanguin président du Zamalek défraie encore la chronique. En colère après les deux défaites successives en championnat contre ENPPI (0-2) puis Tala’a El-Gaish (0-1), le patron des Zamalkaouis a annoncé sur le site officiel du club  : les salaires des joueurs sont suspendus jusqu’à nouvel ordre !

Une sanction évidemment «illégale» et qui risque de déboucher sur des litiges si elle est réellement mise en œuvre. A noter que Zamalek, tenant du titre, est pourtant toujours en tête du classement à mi-championnat mais ne possède que deux points d’avance sur le FC Pyramids, qui compte un match en moins, et huit unités d’avance sur Al Ahly, qui a pour sa part cinq matchs à rattraper.

Connu pour ses coups de sang, Mansour Mortada a fait savoir à un groupe de joueurs en fin de contrat qu’ils ne seront pas renouvelés à l’issue de la saison suite à l’élimination en phase de groupe de la ligue des champions .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.