Football : Le Conseil de la FIFA valide la tenue d’un sommet mondial pour discuter de l’avenir du sport roi

Après avoir reçu des informations détaillées sur le processus de consultation actuel concernant l’avenir du football, le Conseil de la FIFA a validé la tenue d’un sommet mondial par visioconférence le lundi 20 décembre 2021 afin de discuter de ce sujet.

“Nous devons réfléchir au visage que nous voulons donner au football de demain et veiller à ce que notre sport repose sur des bases solides, attractives et viables pour les prochaines générations du monde entier”, a ainsi déclaré Gianni Infantino, le Président de la FIFA, après la toute dernière séance du Conseil, elle aussi tenue par visioconférence.

“Ce n’est pas nécessairement le cas à l’heure actuelle et les calendriers internationaux des matches pour le football féminin et masculin n’ont pas encore été définis au-delà de 2023 et 2024, respectivement. Notre démarche tombe donc à point nommé pour assurer le développement futur de notre sport dans les 211 associations membres de la FIFA. En vertu du mandat donné par le dernier Congrès, la FIFA tient compte de toutes les opinions dans le cadre d’un processus de consultation ouvert et approfondi.”https://www.youtube.com/embed/b89bBt6hop4?feature=oembed

“En sa qualité d’instance dirigeante du football mondial, la FIFA se doit d’encourager le dialogue et, à ce titre, je me réjouis des échanges très sains qui ont eu lieu jusqu’à présent avec toutes les parties”, a ajouté le Président de la FIFA. “Toutes les voix doivent être entendues et j’ai justement découvert grâce à ce processus de consultation que de nombreuses parties prenantes n’avaient jamais eu l’occasion d’aborder convenablement ce sujet. Les discussions en cours permettent d’y remédier et nous entendons bien les poursuivre afin d’aboutir à un consensus basé sur des solutions qui bénéficient à toutes et tous. Ce sommet mondial programmé en fin d’année nous offrira l’opportunité de présenter un plan et de fournir un retour à nos associations membres.”

Conformément à la demande exprimée par les associations membres lors du 71e Congrès de la FIFA en mai 2021, portant sur la réalisation d’une étude de faisabilité concernant les possibles répercussions de l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ tous les deux ans au lieu de quatre actuellement, la FIFA a lancé un processus de consultation exhaustif impliquant toutes les parties prenantes concernées.

Ce processus vise notamment à trouver des solutions aux problèmes des calendriers internationaux pour le football féminin et masculin, à élaborer des propositions pour les compétitions internationales de jeunes et à veiller au respect de la santé et du bien-être des joueurs et joueuses dans l’ensemble des propositions.

Le Conseil a également désigné les Émirats arabes unis hôtes de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2021™, qui réunira sept équipes début 2022. De plus amples informations seront communiquées ultérieurement.

En ce qui concerne le calendrier international des matches actuel pour le football féminin (2020-2023), le Conseil a approuvé trois amendements : 

  • Tournoi de barrage de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ : 13-23 février 2023 (exclusivement pour les équipes engagées dans le tournoi)
  • Fenêtre internationale : 10-18 juillet 2023
  • Coupe du Monde Féminine 2023 : 20 juillet – 20 août 2023

Le Conseil a par ailleurs confirmé que le 72e Congrès de la FIFA se tiendrait le jeudi 31 mars 2022 à Doha (Qatar), en même temps que le tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Enfin, le Président Infantino a informé les membres du Conseil de sa volonté de partager son temps entre Zurich, Doha et le reste du monde afin d’être au plus proche des activités entourant la Coupe du Monde tout en assumant ses devoirs présidentiels. 

Après avoir reçu des informations détaillées sur le processus de consultation actuel concernant l’avenir du football, le Conseil de la FIFA a validé la tenue d’un sommet mondial par visioconférence le lundi 20 décembre 2021 afin de discuter de ce sujet.

“Nous devons réfléchir au visage que nous voulons donner au football de demain et veiller à ce que notre sport repose sur des bases solides, attractives et viables pour les prochaines générations du monde entier”, a ainsi déclaré Gianni Infantino, le Président de la FIFA, après la toute dernière séance du Conseil, elle aussi tenue par visioconférence.

“Ce n’est pas nécessairement le cas à l’heure actuelle et les calendriers internationaux des matches pour le football féminin et masculin n’ont pas encore été définis au-delà de 2023 et 2024, respectivement. Notre démarche tombe donc à point nommé pour assurer le développement futur de notre sport dans les 211 associations membres de la FIFA. En vertu du mandat donné par le dernier Congrès, la FIFA tient compte de toutes les opinions dans le cadre d’un processus de consultation ouvert et approfondi.”https://www.youtube.com/embed/b89bBt6hop4?feature=oembed

“En sa qualité d’instance dirigeante du football mondial, la FIFA se doit d’encourager le dialogue et, à ce titre, je me réjouis des échanges très sains qui ont eu lieu jusqu’à présent avec toutes les parties”, a ajouté le Président de la FIFA. “Toutes les voix doivent être entendues et j’ai justement découvert grâce à ce processus de consultation que de nombreuses parties prenantes n’avaient jamais eu l’occasion d’aborder convenablement ce sujet. Les discussions en cours permettent d’y remédier et nous entendons bien les poursuivre afin d’aboutir à un consensus basé sur des solutions qui bénéficient à toutes et tous. Ce sommet mondial programmé en fin d’année nous offrira l’opportunité de présenter un plan et de fournir un retour à nos associations membres.”

Conformément à la demande exprimée par les associations membres lors du 71e Congrès de la FIFA en mai 2021, portant sur la réalisation d’une étude de faisabilité concernant les possibles répercussions de l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ tous les deux ans au lieu de quatre actuellement, la FIFA a lancé un processus de consultation exhaustif impliquant toutes les parties prenantes concernées.

Ce processus vise notamment à trouver des solutions aux problèmes des calendriers internationaux pour le football féminin et masculin, à élaborer des propositions pour les compétitions internationales de jeunes et à veiller au respect de la santé et du bien-être des joueurs et joueuses dans l’ensemble des propositions.

Le Conseil a également désigné les Émirats arabes unis hôtes de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2021™, qui réunira sept équipes début 2022. De plus amples informations seront communiquées ultérieurement.

En ce qui concerne le calendrier international des matches actuel pour le football féminin (2020-2023), le Conseil a approuvé trois amendements : 

  • Tournoi de barrage de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ : 13-23 février 2023 (exclusivement pour les équipes engagées dans le tournoi)
  • Fenêtre internationale : 10-18 juillet 2023
  • Coupe du Monde Féminine 2023 : 20 juillet – 20 août 2023

Le Conseil a par ailleurs confirmé que le 72e Congrès de la FIFA se tiendrait le jeudi 31 mars 2022 à Doha (Qatar), en même temps que le tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Enfin, le Président Infantino a informé les membres du Conseil de sa volonté de partager son temps entre Zurich, Doha et le reste du monde afin d’être au plus proche des activités entourant la Coupe du Monde tout en assumant ses devoirs présidentiels. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.