Ligue 2: le Paris FC solide Leader

Les Parisiens ont disposé (2-1) du Havre chez lui lors de cette 3e journée de L2. C’est la seule équipe à avoir gagné ses trois rencontres et font carton plein.

En allant battre les havrais chez eux au stade Océane,les parisiens réalisent un sans faute depuis le début du championnat.les Parisiens ont montré beaucoup de répondant, affichant une grosse maturité et une certaine solidité au Havre.les hommes de Thierry Laurey sont allés chercher la victoire sur la pelouse du Havre. Prenant l’avantage deux buts à un à la 63e minute de jeu grâce à Gaëtan Laura, ils ont ensuite profité de l’expulsion d’Umut Meraş en fin de partie pour conserver le score.Suite à la défaite de Caen (5e), à domicile contre Sochaux (6e),Samedi ‘après-midi, Auxerre était l’autre équipe pouvant espérer réussir le trois sur trois. Malgré leur domination , les Bourguignons sont restés muets au stade de l’Abbé-Deschamps devant Ajaccio. Zéro à zéro. Ils ont reculé à la quatrième place du classement, derrière Toulouse (2e) et Nîmes (3e) à la différence de buts. Toulousains et Nîmois se sont respectivement imposés 1-0 à Pau (13e) et 3-0 à Valenciennes (14e).

Dans les autres rencontres de la 3eme journée, Niort (10e) et Quevilly (8e) ont chacun remporté leur premier succès de la saison. En dépit d’un carton rouge donné à Alassane Diaby en début de seconde mi-temps, les Normands ont écrabouillé Amiens (19e) sur sa pelouse (3-0). Les Niortais, procédant en contre, ont eux ramené les trois points de Dunkerque (16e) suite à une victoire (2-1) acquise grâce à un but de Joseph Mendes à la 94e minute de jeu. C’est à cette même 94e minute que Rodez (11e) a arraché l’égalisation, par Nassim Ouammou, à Dijon.

Bien que réduit à dix dans le dernier quart d’heure, Guingamp (12e) a obtenu le nul (0-0) à Grenoble (18e). Derrière les Isérois, Amiens et Nancy sont les seules équipes à ne compter encore aucun point. Si les Amiénois ont eux aussi réussi le “jamais deux sans trois”, mais en négatif, les Nancéens peuvent encore espérer éviter le même destin. Ils affronteront Bastia (15e) mercredi, lors d’une rencontre décalée pour cause de cas de COVID-19 dans l’effectif corse. Le duel de la 2e journée entre le Sporting et Quevilly avait également été reporté, au 18 août, pour les mêmes raisons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.