Mondial 2026. L’Algérie piégée par la Guinée dans la course à la qualification

L’Algérie et la Guinée s’affrontaient ce jeudi 6 juin, dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du monde 2026 de la zone Afrique. Les Guinéens sont sortis vainqueurs sur le terrain des Fennecs (1-2).

L’Algérie avait parfaitement débuté sa campagne des éliminatoires : deux victoires en deux matches, contre la Somalie (3-1) et au Mozambique. Jeudi 6 juin, elle est tombée, chez elle, face à la Guinée (1-2), au bilan jusque-là plus mitigé (une victoire 2-1 contre l’Ouganda, une défaite 1-0 au Botswana). Après une première période très terne, marquée par un nombre d’occasions inversement proportionnel aux imprécisions techniques, le match a fini par s’emballer en début de seconde période.

Le Guinéen Morlaye Sylla a profité d’un cafouillage dans la surface pour tromper le Caennais Mandrea (0-1, 50′). Et à peine le temps de célébrer, que son partenaire, le Lavallois Yasser Baldé, propulsait le ballon dans son propre but après que Benrahma a trouvé la barre sur un lob (1-1, 51′). Ce but, heureux, aurait dû lancer les Fennecs. En vain. Au lieu de ça, d’une frappe sèche à l’angle de la surface, Aguibou Camara a douché le stade Nelson Mandela après l’heure de jeu (63′, 1-2). L’Algérie ne reviendra pas.

Chère première place

Adversaire le plus coriace de l’Algérie sur le papier dans cette poule G, la Guinée, qui ne s’est jamais qualifiée pour une Coupe du monde, revient à hauteur en tête de la poule avec six points en trois matches. Pour rappel : les premiers de chaque groupe (neuf) de la zone Afrique seront directement qualifiés pour la 23e Coupe du monde de l’histoire. Tandis que les quatre meilleurs deuxièmes participeront à un tournoi éliminatoire en vue de se qualifier pour… les barrages intercontinentaux.

Pour la quatrième journée, l’Algérie jouera le 10 juin en Ouganda, tandis que la Guinée recevra, à cette même date, le Mozambique.

Résumé et temps forts de la rencontre

⚽ 50′ : l’opportuniste Morlaye Sylla ouvre le score pour la Guinée

Le premier buteur de la rencontre profite d’un ballon contré dans la surface pour marquer en renard du droit. Mandrea est battu de près sur sa droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: