NBA : Pour Kyrie Irving,Victor Wembanyama a « tout ce qu’il faut » pour être défenseur de l’année

Vainqueur des Spurs et de Victor Wembanyama mardi, Kyrie Irving a tout de même loué les qualités défensives du Français, « DPOY » en puissance.

Dans un soir sans en attaque contre Dallas, Victor Wembanyama n’a pas été pour autant transparent dans le derby texan. Le pivot des Spurs a signé une nouvelle jolie prestation défensive, avec six contres et quelques actions d’éclat. Cela n’a pas suffi à renverser les Mavericks (113-107) à San Antonio, mais Victor Wembanyama s’est attiré les louanges de Kyrie Irving pour ses qualités de protecteur du cercle.

Le Français a pris une nouvelle dimension depuis le premier match Spurs – Mavs, le tout premier de sa carrière NBA. Depuis, il a confirmé sa place parmi les joueurs les plus dissuasifs de la ligue, en couverture de la peinture mais aussi au large. Sur son troisième contre de la soirée, « Wemby » est en défense sur Daniel Gafford sur la ligne de la raquette, quand P.J. Washington est trouvé dans le corner à 3-points.

Bonne lecture, rapidité latérale et bras tentaculaires : à peine une seconde plus tard, le Français contre la tentative du joueur des Mavericks. « Vous devez faire attention à lui quand il vient contester au dernier moment, il a le timing d’un arrière » a décrit Kyrie Irving. « Je ne sais pas si c’est simplement parce qu’il joue contre des arrières, mais il a eu beaucoup de séquences à défendre des bons arrières et à les défendre en un-contre-un. »

« Si vous pouvez finir vos actions sur Victor, j’ai l’impression que vous pouvez le faire sur n’importe qui »

Le meneur All-Star en a fait l’expérience lui-même. Dans le quatrième quart-temps, Kyrie Irving va vers le cercle main droite, voit Victor Wembanyama approcher et décide de changer de main… pour mieux se faire contrer de l’autre côté du cercle par les longs segments du pivot des Spurs.

« J’ai tenté un reverse lay-up et il a fini par le contrer à gauche de l’arceau parce que je pensais qu’il irait sur la droite. Mais il a cette envergure immense, donc il couvre beaucoup de terrain » explique-t-il.

« En tant que compétiteur, j’aime aller vers le cercle et le mettre au défi, parce que si vous pouvez finir vos actions sur Victor, j’ai l’impression que vous pouvez le faire sur n’importe qui » poursuit un Kyrie Irving dithyrambique. « Il va en contrer certains, vous faire changer certains de vos tirs, mais cela va simplement faire de vous un meilleur basketteur. Et c’est ce que je veux, je crois que tout le monde devrait aimer ça. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: