Accueil Football Nice – Nantes, les compos probables et les absents

Nice – Nantes, les compos probables et les absents

Par Yassine Bouali

Ce vendredi soir (21h, sur Prime Vidéo), la rencontre Nice – Nantes ouvre le bal de la 21e journée de Ligue 1 à l’Allianz Riviera. Voici les compositions probables des deux équipes ainsi que les absents pour ce match.

Toujours privé de Robson Bambu et de ses deux joueurs à la CAN (Atal, Lemina), le Gym doit également faire sans Morgan Schneiderlin, suspendu après son exclusion à Brest dimanche dernier. En revanche, Christophe Galtier enregistre le retour probables de ses cas de Covid de dimanche dernier (Bard, Amavi, Stengs).

Du côté des Canaris, Antoine Kombouaré « serre les fesses » à cause de la CAN qui occasionne quatre absents et de la blessure de Wylan Cyprien (ischios-jambiers). Très incertain, Nicolas Pallois a dû jeter l’éponge. Il y avait aussi deux cas de Covid (Appiah, Doucet). En revanche, Willem Geubbels devrait faire son retour dans le groupe.

Les absents du côté de Nantes : Traoré, Castelletto, Coulibaly, Simon (CAN), Cyprien, Pallois (blessés), Appiah, Doucet (Covid), Limbombé (écarté).

Nice : Benitez – Lotomba, Todibo, Dante (cap.), Bard – Boudaoui, K.Thuram, Rosario, Kluivert – Gouiri, Delort.

Nantes : Lafont (cap.) – Fabio, Girotto, Sylla, Merlin – Blas, Moutoussamy, Chirivella, Pereira da Sa – Geubbels, Kolo Muani.

Infos pratiques et consignes

Une fois sur place, le pass sanitaire (lire ci-dessous) sera contrôlé avant l’entrée dans le stade.

En raison de la situation sanitaire et des mesures gouvernementales, les animations sur le parvis (ouvert dès 19h) sont suspendues, les food trucks seront absents, tandis que les buvettes seront fermées. Il n’est en effet pas autorisé de consommer boisson et nourriture (ni donc d’en apporter) dans une enceinte en France actuellement*, ni même debout sur la voie publique.

Pour assurer confort et sécurité de tous, le port du masque est désormais exigé dès l’âge de 6 ans et les gestes barrières sont de mise, de même que la distanciation en tribune (hormis pour les « tribus » dans la limite de 6 personnes, c’est à dire essentiellement les membres d’une même famille qui ont leur abonnement côte à côte et viennent ensemble au stade).

Les portes ouvriront à 1h30 du coup d’envoi. La rencontre sera précédée du vol de Mèfi. Les rendez-vous au Café des Aiglons avec les Anciens de la maison rouge et noir reprendront dès que le contexte le permettra de nouveau.

* A l’exception des salons hospitalités où une dérogation a été mise en place pour la consommation à table exclusivement, accompagnées d’un encadrement strict.

5.000, pas 1 de plus

Malheureusement, le principe de jauges proportionnelles actuellement débattu n’est pas encore en vigueur. L’affluence sera limitée ce vendredi soir à 5.000 spectateurs, pas 1 de plus. L’Assemblée nationale doit en effet encore valider la proposition d’amendement (qui permettrait d’augmenter les jauges en ajoutant 50 % de la capacité des enceintes aux 5000 personnes actuellement autorisées) voté par le Sénat mardi soir.

Afin de respecter la jauge de 5.000 spectateurs imposée par le gouvernement, aucune place « ayant-droit » (licenciés OGC Nice, Personnes en Situation de Handicap…) ne sera proposée au guichet Invitations avant la rencontre comme il est de coutume sur les rencontres de l’OGC Nice à l’Allianz Riviera.

Pass sanitaire

L’accès à l’Allianz Riviera est toujours conditionné à la possession d’un pass sanitaire (sous format QR code obligatoirement) et ce, dès 12 ans*. C’est-à-dire la présentation numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier à l’entrée du stade de l’une des trois preuves sanitaires suivantes :

  • vaccination (cycle complet),
  • test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h,
  • rétablissement depuis au moins 11 jours (et moins de 6 mois).

*Les jeunes qui auront 12 ans en cours d’année disposeront d’un délai de 2 mois pour présenter leur Pass sanitaire

0 Commentaire

You may also like

Laisser un commentaire