Tennis Féminin : Ons Jabeur, La Lionne de Carthage en finale de Wimbledon

La Lionne de Carthage, Ons Jabeur, numéro 3 mondiale, a réalisé une demi-finale de première ordre contre l’Allemande Tatjana Maria pour accéder à la première finale de grand chelem de sa carrière (6-2, 3-6, 6-1). La native de Ksar Hillal est un symbole de réussite Africaine dans un sport populaire mais pas accessible financièrement à tous.

Réaction d’Ons Jabeur sur sa qualification :

La tunisienne a exprimé sa joie devant un parterre de journalistes “Je ne sais vraiment pas quoi dire. C’est un rêve qui se réalise après des années et des années de travail et de sacrifices. Je suis vraiment heureux que cela porte ses fruits. Plus qu’un match maintenant.”

Elle sera opposée à la russe Elena Rybakina 17eme joueuse Mondiale, samedi, sur le court central dans une finale complétement inedite et ouverte mais Ons Jabeur part avec les pronostics de la favorite

Elle a gagné 11 matchs consécutifs et 22 de ses 24 derniers matchs. Depuis que les joueurs professionnels ont été admis aux grands tournois de tennis en 1968, jamais un Africain n’avait atteint une finale.

Première femme Africaine en finale d’un tournoi de grand chelem

Réaction d’Ons Jabeur sur sa fierté d’être la première Africaine en finale : “Je suis une femme tunisienne fière d’être ici aujourd’hui. Je sais qu’en Tunisie, c’est la folie en ce moment. J’essaie juste d’inspirer, vraiment, autant que je peux. Je veux voir de plus en plus de joueuses, pas seulement Tunisiennes, mais Arabes et Africaines sur le circuit. J’adore le jeu et je veux partager cette expérience avec eux”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.