France – Belgique : Les Belges revanchards !

Les Bleus de Didier Deschamps retrouvent ce soir (20h45) à Turin des Belges revanchards, trois ans après la victoire française en demi-finale de la Coupe du monde 2018. Le vainqueur de ce duel affrontera l’Espagne en finale de la Ligue des nations.

3-4-3 pour les Diables Rouges

Sur fond de revanche et d’animosité grandissante entre les Bleus et les Diables Rouges que ces derniers , premiers du classement FIFA, entendent bien saisir cette occasion d’aller enfin chercher un trophée. Pour ce faire, Roberto Martinez devrait miser sur un 3-4-3 devant Thibaut Courtois. Jan Vertonghen, Dedryck Boyata et Toby Alderweireld en défense centrale. Thimothy Castagne à droite et Yannick Carrasco à gauche joueront les rôles de pistons.Dans le cœur du jeu, c’est Youri Tielemans, performant du côté de Leicester, qui devrait être préféré à Hans Vanaken, auteur d’un excellent début de saison du côté du FC Bruges et buteur contre le Paris SG et Leipzig en Ligue des Champions, pour accompagner Axel Witsel. Les clés du jeu offensif seraient elles confiées aux deux stars de l’équipe : Kevin de Bruyne, à droite, et Eden Hazard, à gauche. Enfin, c’est Romelu Lukaku, auteur de 67 réalisations en 100 sélections, qui occupera la place de n° 9.

Didier Deschamps va opter pour un 3-4-3

Didier Deschamps va manifestement insister avec le 3-4-3. C’est dans ce système, jugé convaincant lors de la précédente trêve internationale,

devant Hugo Lloris, comme lors de la dernière sortie des Bleus contre la Finlande (2-0, éliminatoires Mondial 2022). Jules Koundé, Raphaël Varane et Lucas Hernandez devraient composer l’arrière-garde. Son frère Théo, très performant pour sa première cape face aux Finnois, démarrera lui sans doute la partie à gauche. Benjamin Pavard sera lui chargé d’animer le couloir droit.

Au milieu, en l’absence de N’Golo Kanté, perturbé par des pépins physiques et la Covid-19, c’est la paire Adrien Rabiot, qui jouera à domicile, Paul Pogba, qui retrouvera Turin après son passage réussi à la Juve entre 2012 et 2016, qui a la faveur des pronostics. Antoine Griezmann, auteur d’un doublé pour sa dernière sortie en sélection, évoluera lui en soutien du duo Kylian Mbappé-Karim Benzema, que Florentino Pérez rêve de reformer la saison prochaine au Real Madrid.

Ça rapporte quoi de gagner le tournoi ?

. Une victoire en final de la ligue des Nations pourrait avoir une incidence non négligeable sur les finances de la Fédération mais aussi sur le classement FIFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.