AFL : John Raphael Bocco “C’est un honneur pour le football tanzanien d’accueillir le premier match de cette compétition”

À la veille de sa confrontation face à Al Ahly, John Raphael Bocco, le capitaine du Simba SC a déclaré, lors de la conférence de presse d’avant-match, que c’était un honneur de participer à la première édition de l’African Football League.

Ce vendredi 20 octobre, les Tanzaniens accueillent les Égyptiens au stade Benjamin Mkapa de Dar es Salaam pour le tout premier match de la nouvelle compétition, et Bocco affirme que les Wekundu wa Msimbazi sont impatients de donner le meilleur d’eux-mêmes.

“C’est un honneur pour Simba et le football tanzanien de participer à ce tournoi et surtout d’accueillir le premier match ici à Dar. En tant que joueurs, nous voulons saisir cette opportunité pour donner le meilleur de nous-mêmes et représenter le drapeau tanzanien”, a affirmé Bocco.

Après avoir affûté leurs gammes pendant 15 jours, le capitaine du Simba confirme que ses coéquipiers se donneront à fond et réaliseront une bonne performance,dans l’espoir de remporter une victoire.

“Nous savons que nous nous apprêtons à jouer un match important et difficile contre une équipe très expérimentée. Nous voulons tout faire pour gagner, d’autant plus que nous jouons à domicile”.

Avant d’ajouter que : “De tels matches sont généralement une source de motivation pour les joueurs, car nous voulons tous montrer ce que nous pouvons faire en tant qu’équipe. Nous avons de bons joueurs et une équipe composée d’un mélange de jeunes et de joueurs expérimentés. Nous ne sommes pas 11 joueurs sur le terrain, mais une équipe.”

Une statistique qui plaide en la faveur du Simba. Les Tanzaniens sont invaincus face à Al Ahly à Dar es Salaam : “C’est un match à élimination directe et nous devons bien commencer et gagner à domicile. Dans ce genre de rencontre, la victoire à domicile est généralement un élément clé pour se qualifier pour le tour suivant. Nous voulons nous qualifier pour les demi-finales et le meilleur moyen d’y parvenir est de re

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: